Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par DMT

Retrouvée en préparant mes cours au CELSA, l'astuce que je partage avec vous figure dans un dossier du Journal du Net dédié à la prise de parole en public. Le truc est simple et s'appuie sur une étude américaine en psychologie. Il s'agit de s'adresser à soi-même en utilisant son prénom pour se préparer à une épreuve. Un oral de concours ou un entretien de recrutement par exemple. Se parler comme à une personne extérieure permet de ménager une distance face à une situation. En media training, j'enseigne cette technique afin de rester calme et de préparer sereinement une interview TV. Ce dialogue intérieur peut s’exercer au quotidien. Ainsi, lorsqu'elle se trouve trop tendue, une des membres de l'équipe d'Ethan Kross s'écrit des mails. De plus, remplacer le " Je " par " Tu " ou " Il ", produit les mêmes effets positifs. En se disant " Il va y arriver " ou " Patrick, tu peux douter de tout sauf de toi , " chacun est à même de réaliser avec succès ce qui pourrait paraître à un autre insurmontable. À noter cependant que ce dispositif mental n'est valable qu'avant de s'adresser à un auditoire. S'exprimer à la troisième personne du singulier lors de votre intervention marquerait peut-être les esprits. Mais cela vous donnerait assurément un petit air de Jean-Claude Van Damme ou d'Alain Delon.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article