Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par DMT

Côte d'Ivoire, Tunisie, Lybie, Egypte et à présent Japon.  Ces dernières semaines, le catalogue de rêve pour tour operator s'est transformé en tragique revue de presse. Chaque jour, des images en provenance du monde entier nous rappellent combien la terre n'est qu'un fragile village. Ce matin,  Daniel Schneidermann dénonçait dans son 9h15, les nombreux médias qui consacrent leur "Une" aux risques d'explosion à la centrale nucléaire de Fukushima. Reléguant en pages intérieures les  victimes du tremblement de terre japonais. C'est le dictat de la peur. Une loi de hiérarchisation de l'info générée par nos préoccupations primaires. Prenons les critères de proximité de la PQR : géographique, affectif, psychologique, temporel, socio-économico-professionnel, politico-idéologico-existentiel, vie quotidienne... Tous jouent sur nos émotions : peur, joie, surprise, colère... Tous sont utilisés pour angler un reportage ou titrer un article. Si nous les retrouvons quotidiennement à l'oeuvre dans les reportages TV, c'est parce qu'ils fonctionnent universellement. Alimentant notre I-maginaire collectif. Mais voilà, en mettant en alerte notre cerveau reptilien, les JT contribuent à nous faire perdre tout recul face aux évènements. D'autant qu'ils nous servent le plus souvent la même soupe réchauffée, diluée dans d'insipides éléments de langage gouvernementaux et industriels. Plus que jamais, un traitement de l'actualité guidé par le faire savoir et le faire comprendre, doit nous permettre de retrouver nos capacités de réflexion. Internet nous en donne la possibilité via de nombreux sites d'information en ligne. Après la première I-révolution en Tunisie, à quand la première I-évolution des mentalités ? Elle est indispensable pour penser autrement l'avenir de la planète. A défaut, de la belle orange bleue d'Eluard il ne restera bientôt plus que les pépins.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article