Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par DMT

masterchef

La téléréalité vous lasse ? Cette "télé-miroir sans tain",selon la formule de Pascal JOSEPHE, peut s'avérer riche d'enseignements pour qui s'intéresse au poids des mots. Jeudi soir j'en ai fait l'expérience en écoutant depuis la salle de bain de ma chambre d'hôtel la fin de Mastechef. L'heure était au choix des candidats de la semaine. Soit 20 sur 30 qui allaient rejoindre l'atelier de cuisine où se jouera la phase ultime de l'émission. Je passe sur la mise en scène proche du psychodrame. Avec force lumières et une musique oppressante, les trois membres du jury annoncent aux concurrents, répartis par "fournées" de trois, si l'aventure continue pour eux. Et les postulants fébriles, d'être suspendus aux lèvres des grands chefs. En jeu : leur avenir professionnel, voire personnel. Puisque, comme l'annonce le programme : Masterchef se veut "la meilleure recette pour changer de vie". Et c'est là que l'expérience commence. En faisant appel à mes  souvenirs en PNL et Communication Non Violente, je me mets à écouter attentivement les  motivations de chacun au cours d'une séquence pré-enregistrée, diffusée quelques instants avant la sentence. Il y eu celui qui jusqu'à maintenant n'avait pas pu suivre la voie qui lui plaisait, mais plutôt celle imposée par ses parents. A présent, il savait que sa vie serait à jamais associée aux fourneaux. Un autre voulait à tous prix continuer, car il avait encore beaucoup à apprendre. Et qui sait, pourrait-il à l'issue ouvrir son restaurant. Une dernière voulait poursuivre afin de montrer à sa famille ce qu'elle valait... Et bien vous n'allez peut-être pas me croire, mais j'ai eu tout bon. Je veux dire par là qu'en entendant leurs arguments et, dans une moindre mesure, la modulation de leur voix, je savais qui était au RDV de lui même et donc avait un maximum de chance d'être retenu. Bien sûr, vous allez me dire que tout s'est joué d'abord sur les performances culinaires des participants. Certes. Reste que les héros du jour   incarnaient tous le modèle "HEC" : Humilité, Enthousiasme, Curiosité.  Dans ce type de programme, c'est à coup sur la combinaison gagnante pour accéder en finale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article