Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par DMT

 

"On est quand même plus convaincant sans regarder son écran !" Prononcée la semaine dernière par une stagiaire, après l'intervention d'un collègue sans son support PPT, cette remarque a la force d'un mot d'enfant. Que de vérités et de bons sens en quelques mots. Il faut dire qu'à l'heure du déjeuner, nous avions largement commenté l'article que le Monde avait consacré quelques jours avant au dictat de PowerPoint. Au risque de me tirer commercialement une balle dans le pied (j'ai en effet dans mon catalogue de formations un stage dédié aux présentations avec slides), je considère que PowerPoint fait aujourd'hui figure de déambulateur pour nombre d'intervenants. A croire qu'aucune prise de parole en réunion ou devant un client ne peut se faire sans support électronique. Mais bon sang, parler en public c'est d'abord regarder son auditoire, commenter avec son corps, vivre son texte plutôt que le lire. Mettre des schémas sur diapos pour illustrer ses propos, pourquoi pas. Mais passer son temps les yeux rivés sur son ordinateur, à répéter à haute voix ce que tout le monde a déjà lu en quelques secondes sur l'écran, non, non et non. Après la journée sans portable, à quand une journée sans PPT ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ciesco 07/11/2010 16:02


Cher Daniel,
Ce serait un véritable plaisir pour moi que d'animer avec vous une formation...


ciesco 06/11/2010 23:26


Bonsoir Daniel,

Quel beau challenge, celui de oser être authentique !

Nous savons que la communication non verbale (qu'il s'agisse de l'expression vocale ou de l'expression corporelle)est trés importante dans la transmission et la compréhension du message.

Un contenu intéressant exprimé sur un ton invariablement monotone avec une gestuelle pauvrissime, ne passionera guère, c'est certain !!

Un bon communiquant utilise 3 leviers de communication :

1/un bon discours pour stimuler l'auditeur intellectuellement
2/ un ton juste (comme vous l'expliquez si bien lors de vos formations/consultations) pour donner envie de bien écouter...
3/ et une gestuelle libérée qui stimulera l'auditeur visuellement.

Nous avons connus des dictateurs malheureusement brillants dans leur communication, car ils étaient investis dans leur discours, convaincus de leur message et ayant l'envie de le transmettre, et du
coup ils réussissaient à convaincre...

Il n'y a point de communication efficace sans une réelle volonté de transmettre. Et effectivement même si je ne fais que répéter ce que vous avez déjà dit...et bien je suis d'accord ! Stop à tous
ceux qui se cachent derrière un écran lors d'une présentation ...

A bientôt !


DMT 07/11/2010 14:12



Bonjour Olga, votre commentaire est ma bonne surprise du WE! Pour tout vous dire, en vous lisant j’ai d’abord cru que c'était un
collègue qui avait pris la plume. Donc, quand animons-nous tous les deux une formation en prise de parole ou un média training ? Cette semaine je parlais de vous aux étudiants du CELSA devant
lesquels j'interviens. J'aime raconter qu'en matière de lecture de la communication non verbale, je suis ceinture jaune et vous ceinture noire. Je leur précisais que si je peux
être parfois pertinent en visionnant une vidéo, vous c'est en direct que vous voyez "passer le ballon" (pour reprendre une expression de Philippe Turchet). Et lorsqu'une étudiante m'a
confié être très attentive à la gestuelle, j'ai là aussi pensé à vous et me suis dit que vous aviez peut-être, vous les femmes, de plus grandes prédispositions que nous les hommes pour être
attentives au langage des émotions.



Florence 28/10/2010 23:48


J'ai un ami irlandais qui parle souvent de "death by power point" comme on dirait "mort par balle" !
Je n'aime les ppt que pour les graphiques (histogrammes, etc) et les illustrations, ou pour mettre quelques titres et mots clefs pour accrocher le regard, surtout quand votre auditoire vous écoute
par interprètes interposés.
Plus de 15 mots sur une slide - et, qui plus est, lus - c'est en effet du meurtre !


DMT 29/10/2010 08:57



Bonjour Florence. Oui, vous devez en voir parfois des pas drôles à la Commission Européenne... Cela me rappelle cette vieille blague où un auteur donne cette définition de l'enfer et du
paradis : "L'enfer, c'est quand vos voisins vous invitent à regarder leurs diapositives de vacances. Le paradis, c'est quand le projecteur tombe en panne."