Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par DMT

L'information est presque passée inaperçue, tant l'épidémie de grippe A mobilise l'attention des médias. Pourtant, les conclusions de l'étude publiée dans la revue Annals of Neurology du mois d’avril 2009 consacrée à la grippe dite de Hong Kong (plus de 700 000 morts dans le monde à la fin des années 60) et qui regroupe les résultats obtenus chez plus de 180 000 individus nés entre 1967 et 1973 ne peuvent laisser indifférent. Ses auteurs ont montré pour la première fois qu’il existe un lien de causalité entre l’exposition fœtale à la grippe et la réduction de l’intelligence moyenne dans la population adulte. Ainsi, certaines souches de virus de la grippe dont celle de Hong Kong, peuvent traverser la barrière placentaire, passant de la mère à l’enfant et infecter son cerveau. Une infection de la mère durant la grossesse aurait un effet sur le développement cérébral de son enfant à travers la forte réponse immunitaire maternelle, l’augmentation de la température de son corps ou encore à cause des médicaments utilisés pour le traitement. Plus de détails sur le site techno-science.net. En attendant de connaître les effets de la grippe "mexicaine" sur la prochaine génération, je vous propose de garder le sourire avec cette parodie signée Mozinor.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article