Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par DMT

Elle l'a fait !  Samedi 27 septembre, Ségolène ROYAL a tenu  un meeting politique digne d'une finale de la Star'Ac.  Terminé le pupitre style 4ème république, place au stand-up ! A Bercy, seule sur scène, l'ex candidate à la présidentielle de 2007 s'est adressée tout sourire à son public durant 45  minutes. A la manière d'un Guy BEDOS, la présidente de la région Poitou-Charente à commenté l'actualité, fustigé le gouvernement et rappelé qu'elle était bien décidée à poursuivre son combat. De quoi décontenancer, à droite comme à gauche,  une classe politique qui n'a d'ailleurs pas manqué de grincer des dents durant le WE. La pique la plus vache étant signée Henri EMMANUELLI pour qui l'évènement se situait  "entre le show-business et le rassemblement de secte". Il faut dire que si Jean-Marie LEPEN a été pionnier dans ce domaine, c'est la première fois qu'une femme politique s'essayait aussi fortement à devenir une parfaite communic'actrice. Ringardisées  austères Michèle ALLIOT-MARIE, Martine AUBRY, ou même Arlette LAGUILLER... En cet automne 2008 Ségolène ROYAL a pris RDV, si ce n'est avec l'histoire, du moins avec elle-même. En adoptant un style aussi moderne de communication, elle affirme une volonté de changer d'image. Une de plus si je compare avec toutes celles qu'elle nous a donné à voir en près de 30 ans de vie publique. Et c'est bien le risque pour elle. A trop changer de look et de ton pour mieux correspondre à son époque, la candidate risque de perdre en crédibilité. Si Ségolène ROYAL vient de prouver qu'elle savait aussi bien qu'une Hilary CLINTON lire un prompteur et faire des gestes tout en marchant, pour gagner le coeur de ses électeurs, il lui faudra témoigner d'une émotion beaucoup plus spontanée.


Ségolène Royal au Zénith : Extraits

Commenter cet article