Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par DMT

Vendredi dernier, reprise de cours avec une nouvelle promo du CELSA inscrite en formation continue. L'occasion pour moi  d'interroger les étudiants sur leurs parcours et de répondre à de premières questions sur la prise de parole et sa médiatisation. L'une d'elles, particulièrement pertinente, fit mouche au point qu'elle me conduit à y revenir près d'une semaine plus tard : "faut-il faire l'acteur pour réussir ses prises de parole en public ?" Comment rester cohérent en répondant NON, alors que je propose à mes clients de devenir des communic'acteurs ? Je rappelle qu'il s'agit de leur enseigner quelques trucs de comédiens pour placer sa voix, travailler ses appuis au sol ou prolonger par les gestes son intention. En aucun cas, je ne leur apprend à "jouer " un personnage autre qu'eux-mêmes. D'autant que de part notre personnalité,  nous sommes déjà en représentation. Car, quitte à vous surprendre, ce mot qui vient du grec "persona", se réfère aux masques portés au théâtre dans l'antiquité. Chacun y représentait une personne, non pas un individu réel, mais un rôle bien précis, simplifié à l'extrême : le bon, le félon, le menteur, le bouffon, le serviteur, le maître, etc. Comme le souligne Nathalie CHASSERIAU dans son livre Psychogénéalogie notre personnalité n'est rien d'autre que le masque derrière lequel nous cachons notre véritable identité. Le plus souvent sans en avoir conscience. Alors, s'il faut en plus jouer la comédie pour obtenir l'attention et convaincre... Plus que faire l'acteur, intervenir en public ou dans les médias demande à rester soi-même. C'est votre  capacité à être authentique qui donnera de l'impact à vos propos. Particulièrement en télévision. Et, quitte à dérouter plus d'un lecteur de ce blog, c'est avec un extrait d'interview de Jean-Marie Le PEN, que j'illustrerai mon propos. A René ZAYAN qui l'interrogeait en 2007 sur le charisme en télévision, celui qui a toujours refusé de recourir au média training répond par une définition très juste à mon sens, des qualités que doit posséder tout bon orateur. Jugez plutôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article