Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par DMT

C'est le privilège d'être intervenant au CELSA. La lecture d'un mémoire d'étudiant  avant sa soutenance à l'oral, recèle parfois de véritables pépites. Et aujourd'hui c'est jour de chance. Grâce aux travaux de Dylan Calvès, inscrit en Master 1 de Communication des Médias et Médiatisation, je découvre que Serge Daney est l'auteur de cette phrase magique : "Ce n'est pas le monde qui se convertit en images, c'est l'imaginaire qui se convertit en monde". Rien ne saurait mieux conforter ma conception  de l'I-maginaire en télévision. C'est en effet cette notion d'imaginaire collectif, induit par l'omniprésence du petit écran et d''Internet dans notre vie, qui m'a conduit à choisir le nom de La Boîte aux images pour mes activités de média traineur.  Selon Dylan Calvès, qui travaille sur la Télégénie du cadavre, si regarder la télévision c'est donner du sens à des images qui surprennent notre imaginaire, c'est surtout voir des images et non ce dont elles parlent. Soit. Mais en média training ce sont les images qui ont la parole. Ce sont elles qui font trace. Se faire entendre du plus grand nombre demande de parler avec les mêmes mots, de faire référence au même monde que ceux à qui l'on s'adresse. Quitte, pour celui qui veut convaincre en utilisant le parler imagé, à adopter la stratégie de Saint François-Xavier évangélisant les Indes ; entrer par leur fenêtre pour mieux les faire ressortir par sa propre porte...

Commenter cet article