Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par DMT

Ouf, la 6e conférence du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose qui se tenait mercredi et jeudi à Lyon s'est terminée positivement. L'objectif d'atteindre les 14 milliards de dollars sur les trois prochaines années est atteint. Pour ses organisateurs l'enjeu était de taille. La vie de centaines de milliers de personnes était en jeu à travers le monde. Nombre de bénévoles n'ont d'ailleurs pas hésité à mouiller la chemise. Pour les uns en participant à des opérations de sensibilisation de l'opinion publique, pour d'autres en témoignant dans les médias. J'ai eu le privilège, à la demande de @CoalitionPLUS, de former cinq d'entre-eux désignés comme porte-paroles. À l'aide de leurs initiales j'ai créé un acronyme sur mesure afin de « CACEY » la baraque lors d’une interview. Je partage aujourd'hui avec vous ces 5 clés tout en profitant de l'occasion pour saluer fraternellement Cindy, Amira, Cheik, Elvis et Younès. Cmémo vidéo a pour objectif de rappeler qu'avant toute prise de parole publique il s'agit de bien identifier sa Cible pour mieux personnaliser ses propos. Puis de penser à une Accroche qui marquera immédiatement les esprits et donnera envie à l'auditoire d'en savoir plus. Anecdote, chiffre ou exemple, tout est bon pour attirer l'attention et... la maintenir. Deuxième C dans cet outil, celui du Choix du message. Un message principal à faire passer trois fois lors d'un reportage vaut mieux que trois sous messages qui risquent de se perdre au montage. L'Energie qui se dégage de vous doit l'être de façon égale après la dixième interview comme avant la première. Les techniques de communic'acteurs sont ici particulièrement appropriées au porte-parolat. Si les questions sont les mêmes, le public change à chaque micro tendu. Vous devez mobiliser à chaque fois le meilleur de vous-même pour le toucher au cœur. Enfin le Y célébré par deux fois dans une petite phrase restée célèbre de Jérôme CAHUZAC. Les " yeux dans les yeux " vous répondez à un.e journaliste. C'est de l'intensité de votre regard, où se lisent convictions et engagement, que naît une grande part de la confiance que vous inspirez. Mieux, en tant que " reflet de l'âme " il contribue à la contagion émotionnelle de l'autre côté du poste TV. Celle qui pousse à l'action et donc à délier les cordons de la bourse lors d'un appel aux dons.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article